Rel@com

Rel@com - Revue des Sciences Humaines et Sociales - Université Alassane Ouattara

ÉLÉMENTS DE LA NÉGATION DANS LES LANGUES GURMA : ÉTAT DES LIEUX

Mimboabe BAKPA

Résumé

La présente étude fait un état des lieux des travaux sur la négation dans les six langues qui composent le sous-groupe linguistique gurma, à savoir ; le moba, le gulmancema, le gangam, le konkomba, le ncam et l’akasilimi. Les langues gurma ont bénéficié de diverses études descriptives ou comparatives de leurs systèmes. Bien que ces études aient abordé les aspects de la négation, ce champ de recherche mérite encore d’être scientifiquement exploité. L’étude s’inspire de la typologie de la négation de Ö. Dahl (2010) ainsi que des hypothèses formulées en la matière par O. Jespersen (1917), J. Greenberg (1963) et D. Creissel (2006). Elle tente de répondre aux questions relatives aux traits typologiques qui caractérisent la négation dans ces langues, aux divers aspects qui demeurent propres à chaque entité linguistique. L’objectif est de rapprocher et d’analyser les données issues des descriptions faites sur le sujet dans les langues susmentionnées, afin de tirer des conclusions d’ordre typologiques.

Abstract

This paper gives an overview of negation process in the six Gurma languages, namely moba, gulmancema, gangam, konkomba, ncam and akasilimi. These languages have benefited from various descriptive or comparative studies of their systems. Although these studies have pointed out some aspects of negation, this field of research still deserves to be scientifically exploited. The study is based on the negation typology of Ö. Dahl (2010) and assumptions made in this regard by O. Jespersen (1917), J. Greenberg (1963) and D. Creissel (2006). It tries to answer the questions relating to the typological features that characterize negation in these languages, with regards to the various aspects that remain specific to each linguistic entity. The aim is to compare and analyse the data from the descriptions made on the subject in the languages cited above, in order to draw up typological conclusions.