Rel@com

Rel@com - Revue des Sciences Humaines et Sociales - Université Alassane Ouattara

DÉNONCIATION ET FIGURE DE DOUCEUR DANS LE POÈME LE DORMEUR DU VAL D’ARTHUR RIMBAUD

Stanislas Modibo CAMARA

Résumé

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire avec son nid d’oxymores, ‘’la beauté qui fascine et le plaisir qui tue’’constitue en toute évidence une influence sur Arthur Rimbaud à travers ‘’Le Dormeur du Val’’ qui y trouve une véritable esthétique dans le paradoxe dénonciation /douceur. Poète aux dimensions multiples, ambiguës et hors du commun, Claudel voit en lui ‘’un mystique à l’état sauvage’’, Camus, ‘’un aventurier de l’absurde’’, Sartre, ‘’un poète existentialiste qui se choisit un chemin dans l’angoisse’’ et les Surréalistes en feront leur précurseur. L’étude détaillée de tous les aspects de la poésie par le mystère d’une étonnante magie verbale, Rimbaud oblige le monde à lui prêter une oreille attentive.

Abstract

Les fleurs du mal, a very nest of oxymora written by Charles Baudelaire for whom ‘’the fashinating beauty and the mortal pleasure’’ obviously constitutes an influence on Arthur Rimbaud through “Le dormeur du Val” which takes on the shape of a true aesthetics in the denunciation / softness paradox. While considered as ‘’a wild mystic man’’ by the multidimensional, ambiguous and outstanding poet Claudel and, as ‘’an adventurer in the absurd’’ by Camus, and as ‘’an existentialist poet that is chosen in anxiety’’ according to Sartre, Surrrealists would take him as their forerunner. Trough a complete and detailed study of poetry in all its aspects with an amazing mystery of a magic wording, Rimbaud compels the whole world to pay a special attention to him.